Saison nouvelle

Sensations et saison nouvelle
Les même passions nous habitent
Rien ne va jamais assez vite
Pour nos coeurs en vol d’hirondelles

Une conférence de presse Nous mit tous les deux face à face Ton sourire était plein d’audace
Et tu avais de jolies fesses
Parlant de ci parlant de ça
J’osai te dire Tu es belle
Et je crus voir dans ta prunelle
Qu’une étincelle s’alluma

Que n’avons nous pas fait ensemble
Par les champs les bois et les villes
Dans le lit et dans les îles
Nos vies l’une à l’autre ressemblent

Mais tu dois souvent t’absenter
Et rencontrer d’autres yeux
Chaque fois tu me fait tes aveux
Chaque fois tu sembles blessée

Dis aurons-nous un autre tour
Pour nous perdre dans nos étreintes
Pour que tu pousses ta complainte
Quant tu me chevauches mon amour

Quoi qu’il advienne dans mes bras
Soit à courte ou à longue échelle
Sensation et saison nouvelle
Tu resteras l’amour de Moi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :